Presse et actualités 2011

Abonnez-vous à notre flux RSS pour rester informé(e):

November 2011 Les réseaux locaux sans fil ne sont pas sûrs.

...Mais Orderman sans fil est protégé contre les intrusions ! Comment se protéger contre la menace d'une "cyberguerre mobile catastrophique" ? La technologie sans fil d'Orderman vous met à l'abri. Elle existe depuis...

...Mais Orderman sans fil est protégé contre les intrusions !

 

Comment se protéger contre la menace d'une "cyberguerre mobile catastrophique" ? La technologie sans fil d'Orderman vous met à l'abri. Elle existe depuis 17 ans. Elle équipe 70 000 télécommandes. On dénombre aucun incident.

 

Depuis quelques semaines et mois, les scandales sur la sécurité des données ne cessent d'éclater. En 2011, la branche autrichienne du groupe international Anonymous a attaqué à elle seule les serveurs de nombreuses organisations proches de l'état, comme la chambre de commerce et la caisse régionale d'assurance maladie du Tyrol. En juillet, c'est le site Internet de la GIS (service autrichien d'information sur les taxes) qui a été touché. Le 26 septembre 2011, le groupe AnonAustria a publié sur Twitter les données personnelles de près de 25 000 policiers. Parmi les victimes internationales, on compte surtout des organisations politiques et proches de l'état, des géants de l'information et des entreprises industrielles.

 

Les experts en sécurité des données qui ont été sollicités prévoient de nouvelles attaques. Dietmar Kenzle de Imperva s'est exprimé lors d'une interview donnée au magazine Funkschau : "Les pirates trouvent toujours de nouveaux moyens d'accéder aux données sensibles." Richard Clarke, l’ancien directeur du Conseil de Sécurité Nationale des États-Unis, parle même d'une prochaine grande "cyberguerre catastrophique".

 

En publiant cet article sur la sécurité des données, nous ne souhaitons pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais sensibiliser nos lecteurs à un thème important. Paradoxalement, Internet regorge de nombreux conseils sur la sécurité des données : l'Institut für Internet-Sicherheit (organisme allemand indépendant pour la sécurité d'Internet) propose une plate-forme complète, fournissant notamment des informations sur les réseaux locaux sans fil et la technologie Bluetooth.

 

Les clients d'Orderman peuvent dormir sur leur deux oreilles. Les 70 000 télécommandes Orderman utilisées quotidiennement sont particulièrement bien protégées contre les intrusions grâce à la technologie sans fil 433 MHz. Pas un seul incident n'a été déploré depuis le lancement de la première télécommande Orderman il y a 17 ans. Andreas Neuhofer, porte-parole de la société Orderman, nous explique pourquoi : "Contrairement aux réseaux locaux sans fil, notre système radio nous appartient et n'est donc pas standardisé. Les pirates n'ont quasiment aucune chance d'y accéder. Au cours des 17 prochaines années, la sécurité des données restera la priorité d'Orderman."

January 2011 Communiqué de presse Orderman Columbus

Orderman a complété la gamme de produits avec un terminal informatique point de vente.

Lisez plus